Wolfgang Haffner – Silent World

ACT – Available January 27th 2023
Jazz
Wolfgang Haffner – Silent World

Wolfgang Haffner est certainement l’un des batteurs européens les plus appréciés, mais c’est aussi un excellent compositeur qui, ici, avec le titre de cet album, Silent World, se remémore les années silencieuses dues à la pandémie… Le musicien a fait la synthèse de cette période et nous a déclaré: “Dans le cours normal des choses, tout ce que je fais s’accompagne d’un sentiment d’urgence intégré pour que ce soit fait, et d’en finir. Mais maintenant, je dois compter sur mes propres ressources, et sans aucun bruit de fond pour me distraire, j’ai pu me demander ce que je voulais vraiment faire. Ce à quoi ressemble mon empreinte personnelle.”. Il est donc logique que l’album qui a résulté de cette période unique devrait s’appeler Silent World. Retracer le sens du silence, des balades en solitaire en forêt, ouvrir les boîtes à souvenir… rien de bien étonnant si Wolfgang Haffner nous offre ici un de ses albums les plus poétiques et contemplatifs. En cela, il est aidé par une troupe de musiciens qui eux aussi sont extrêmement talentueux: Wolfgang Haffner à la batterie, Simon Oslender aux claviers (piano & keyboards), Thomas Stieger à la basse (sauf sur les titres 5 & 10), Sebastian Studnitzky à la trompette, Bill Evans au sax soprano sax (01), Till Brönner au flugelhorn (04), Nils Landgren au trombone (08), Dominic Miller à la guitare (05), Mitchel Form au lead synthé (02), Eythor Gunnarsson aux rhodes & synthé (10), Alma Naidu au chant (01 – 03 & 08), Rhani Krija aux percussions (04 & 05), Bruno Müller à la e-guitare (01 & 10), Nicolas Fiszman à la basse (05 & 10), Norbert Nagel et Marc Wyand aux sax, flûte et clarinette (05 & 10).
Il s’agit donc ici d’un album majeur, avec des compositions qui seront aussi impressionnantes sur CD que sur scène. Au fil des albums, Wolfgang Haffner nous offre de partager ses voyages intérieurs et nous réserve des instants de toute beauté, notamment avec le titre “The Peace Inside” sur lequel on retrouve avec joie Till Brönner que vous pouvez déjà entendre sur Bayou Blue Radio, et qui sonne déjà comme un tube. Plus loin sur l’album, le grand maître du trombone, Nils Landgren en personne, arrive sur “Rise and Fall” et c’est superbe. Comme toujours, magique, magnifique, unique, cet album s’écoute avec une facilité déconcertante, faisant jaillir de nous des sentiments, des images colorées, et c’est encore Wolfgang qui en parle le mieux: “Parfois nous sommes dans le monde des hymnes, parfois dans celui des rêves, mais il y a toujours une mélodie à saisir et une pulsation à sentir, et ces points de référence donnent une base à l’auditeur pour de se concentrer et de profiter pleinement de la musique.”
Comme il n’y a clairement rien de négatif à dénicher sur cet album et que le mixage somptueux achève de sublimer cet excellent projet, les rédactions de Paris-Move et de Bayou Blue Radio attribuent une fois encore et sans hésiter, le logo des “indispensables” si joliment mérité a cet album somptueux… et donc indispensable à toute bonne CD-thèque.

Thierry Docmac
Correspondant aux USA
Bayou Blue News – Bayou Blue Radio – Paris-Move

PARIS-MOVE, January 18th 2022

::::::::::::::::::::::

Album à commander en CD et/ou Vinyle ICI

Site Web du batteur, ICI

Pour vous faire découvrir Wolfgang Haffner: