Trombone Shorty – Lifted

Jazz
Trombone Shorty – Lifted

Ouf..! Il arrive (enfin!), ce nouvel album de Trombone Shorty, et comme toujours c’est une débauche de puissance et d’énergie qui groove à vous en faire exploser la colonne vertébrale. Mais trêve de plaisanterie, plus sérieusement, cet album est déjà classé dès la première écoute par les rédactions de Paris-Move et Bayou Blue Radio dans les “indispensables”, tant ce nouvel opus est monumental.
Il était minuit passé lorsque Trombone Shorty est sorti de scène au House of Blues de la Nouvelle-Orléans, mais il n’avait pas encore fini de jouer. Loin s’en faut. Trombone Shorty déclare: “J’ai eu l’idée d’une nouvelle chanson juste après le spectacle, alors le groupe et moi avons décidé d’aller directement au studio et de l’enregistrer cette nuit-là. Nous étions encore en sueur et en ébullition à cause de l’énergie du concert et nous avons définitivement emporté cette ambiance dans la session avec nous.”
Enregistré au Buckjump Studio, le studio de Trombone Shorty, avec le producteur Chris Seefried (Fitz and the Tantrums, Andra Day), l’album permet à l’icône de NOLA, nominée aux GRAMMYs, et à ses compagnons de puiser dans la puissance brute et les grooves exaltants de leurs légendaires concerts et de les canaliser dans une série de performances serrées et explosives qui brouillent les frontières entre funk, soul, R&B et rock psychédélique. L’écriture est audacieuse et sûre d’elle, faisant face aux moments difficiles et aux pertes avec courage et détermination, et le jeu est musclé à l’avenant, mêlant l’éclat de la pop à l’arrogance du hip-hop et à l’abandon de la seconde ligne. Aussi sauvage que cela puisse paraître, Lifted reste l’œuvre d’un maître artisan, et les arrangements agiles de l’album, ainsi que l’utilisation judicieuse d’invités spéciaux – de Gary Clark Jr. et Lauren Daigle à la section rythmique de la fanfare du lycée de Shorty – donnent finalement une collection aussi raffinée que ravissante, qui équilibre la virtuosité technique et la libération émotionnelle dans une mesure égale, tout en célébrant le pouvoir primitif de la musique à nous rassembler.
“Je pense que nous n’avons jamais été aussi près de mettre en bouteille le spectacle en direct et de l’enregistrer sur un disque”, déclare Shorty, dont le public a augmenté de façon exponentielle ces dernières années. “Normalement, quand je suis en studio, j’essaie de faire la chose la plus propre possible, mais cette fois-ci, j’ai dit à tout le monde de vraiment se lâcher, de se produire comme s’ils étaient sur la scène d’un festival.”
Un album hommage à sa maman?
“Je dois tout cela à ma mère”, dit Shorty. “Elle est décédée récemment, mais elle a continué à m’inspirer jusqu’à sa transition, et c’est pourquoi j’ai mis une photo d’elle me soutenant à une seconde ligne sur la couverture de cet album. Elle m’a soutenu toute ma vie”.
Plus concrètement, Trombone Shorty livre ses pensées sur le concept de cet album: “Tout au long de l’enregistrement de Lifted, je n’ai pu m’empêcher de penser à quel point il serait amusant de monter sur scène et de le jouer devant un public. D’habitude, quand je fais un album, j’enregistre d’abord les chansons et je réfléchis ensuite à la manière dont nous allons les présenter en live, mais avec ce disque, j’étais dans le studio en train d’imaginer les lumières qui clignotaient sur les tubes et le public qui nous chantait tout. Je pouvais voir tout ça dans ma tête”.
A vous de vous emparer de ce CD! Indispensable!

Thierry Docmac
Correspondant aux USA
Bayou Blue News – Bayou Blue Radio – Paris-Move

PARIS-MOVE, April 26th 2022

::::::::::::::::::::::

Pour acheter le CD, c’est ICI

Site internet de l’artiste ICI