Shalosh – Onwards Upwards

ACT / PIAS
Jazz

Si le nom du groupe Shalosh ne vous dit rien, c’est bien normal, car il s’agit de trois jeunes musiciens israéliens qui viennent d’être signés sur le label allemand ACT. Jeunes car ils ont autour de 25 ans, et ces trois artsites sont le pianiste Gadi Stern, le bassiste David Michaeli et le batteur Matan Assayag. Avec ces trois phénomènes, Shalosh est plus qu’un groupe, c’est le projet de toute une vie. Stern déclare à ce sujet: “SHALOSH n’est pas qu’un groupe, c’est une idée”. Ce qui réunit ces trois musiciens, c’est le fait qu’ils ont connu la guerre depuis leur tendre enfance, une guerre qu’ils détestentde manière viscérale, au point de commencer leur album par le titre “After a War”. Par ces premier mots, “après une guerre”, on peut immédiatement comprendre qu’ils dépeignent des leaders politiques qui agissent au service de leurs propres intérêts, sans scrupules, avec tout ce qui peut être assimilé à de la manipulation. Le morceau devient explosif lorsque la guerre éclate, puis retour à une atmosphère mélancolique lorsque les gens réalisent la misère qu’ils ont endurée et combien tout cela a été inutile. Totalement inutile. En tant qu’israéliens, ils savent exactement de quoi ils parlent. Mais la pièce n’est pas fondamentalement pessimiste, car ils ont toujours le rêve d’une civilisation meilleure. C’est pour cela qu’ils n’ont pas intitulé le morceau “Before the War” mais bien “After The War”.
Le trio se réclame de l’influence de Amad Jamal. D’ailleurs un titre de cet opus, bien différent du reste de l’album et plus proche de l’univers de E.S.T, ce titre “Tune For Mr Jamal” est non seulement un hommage à cet extraordinaire artiste, mais iil met aussi en avant l’aspect extrêmement humaniste de ces trois artistes.
“Onwards Upwards”, pour ceux qui connaissent la ville de Tel Aviv, c’est aussi une image de cette ville cosmopolite dans laquelle toutes les nationalités se croisent, apportant avec elles un peu de leur culture.
Cet album est pensé comme une vague de bonheur et d’espoirs à venir, après la guerre, après l’orage, après, bien après, quand l’humain primera sur la politique. Alors oui, on aime, on adore et on le dit bien haut, Shalosh mérite de se retrouver dans les “indispensables” de Paris-Move et Bayou Blue Radio, car le talent n’attend pas nécessairement le nombres des années.

Thierry Docmac
Bayou Blue Radio – Paris-Move

PARIS-MOVE, May 9th 2019

:::::::::::::::::::

Sortie le 24 mai 2019 sur le label ACT

Shalosh – Onwards Upwards – un album à acheter ICI

Site web de Shalosh: ICI