SHAKA PONK – Geeks On Stage

Coffret CD/ DVD Live // Tôt Ou Tard / Wagram
Electro-Rock
SHAKA PONK

Après deux ans de tournée pour consolider les ventes du troisième album The Geeks And The Jerkin’ Socks (2011), le label Tôt Ou Tard somme sa nouvelle poule aux œufs d’or de bourrer Bercy, le 5 janvier 2013. Pourtant, les Shaka Ponk ne piaffent pas de passer à l’action: le chanteur François “Frah” Charon s’est abîmé les ligaments du genou lors du crowd-surf de trop à Orléans l’année précédente, et le sextet a grillé quelques cartouches visuelles comme ces costumes en body-painting réalisés par Guaka, vus au Main Square Festival 2011. C’est pourtant à un cocktail explosif et jubilatoire de 2h30 qu’assisteront les 16.500 spectateurs. La captation vidéo, avec caméras embarquées sur micros et hologrammes calés en post-production, amplifie à peine l’effervescence qui gagne la fosse et la scène quand s’enchainent les hits métallisés “Sex Ball”, “Let’s Bang” ou “My Name Is Stain”. Au rang des invités réunis autour des mêmes valeurs éthiques, on compte Fishbone (“Higher Ground”), Mat Bastard de Skip The Use (“Kids In America”) et Skin de Skunk Anansie en virtuel (“I Can Dream”), tous privés de DVD. Puis, d’un salon cosy descendant des cieux apparaît Bertrand Cantat, figure emblématique de la gauche féminicide: “Avec Le Temps” de Léo Ferré, repris de justesse, tire une larme à la chanteuse Sofia Samaha “Sam” Achoun. L’ex-chanteur de Noir Désir, autrefois acteur du “théâtre de l’antifascisme” (Lionel Jospin), œuvre désormais à la “grande escroquerie du rock’n’roll” (Sex Pistols). On a instruit des procès en hérésie pour moins que ça.

Jean-Christophe Baugé
BLUES MAGAZINE/ JAZZ NEWS/ LEGACY (DE)/ METAL OBS’/ CLASSIC OBS’/ PARIS-MOVEROCK & FOLK

PARIS-MOVE, April 5th 2021

::::::::::::::::::

SHAKA PONK – Geeks On Stage – CD à commander ICI

SHAKA PONK – Geeks On Stage (full live – 2013):

SHAKA PONK – Geeks On Stage – BONUS 2013 FRENCH: