JEAN-PHILIPPE FANFANT – Since 1966

Klarthe
Jazz caraïbéen
JEAN-PHILIPPE FANFANT - Since 1966

Né à Paris en juillet 66 au sein d’une famille de musiciens guadeloupéens, Jean-Philippe Fanfant ne pouvait manifestement pas échapper à son destin: son frère Thierry est bassiste, sa sœur pianiste, sa mère chante et son père est batteur! Dès l’adolescence, il commence à remplacer ce dernier dans l’orchestre familial, au sein duquel il s’investit sept ans durant. C’est en 1989 qu’il rencontre Angélique Kidjo, qui l’emmène en tournée mondiale, et dès son retour, ce jeune batteur surdoué est ardemment courtisé par la diaspora caraïbéenne. On le retrouve ainsi aux côtés de Bob Guibert, mais aussi de Donké, Sakiyo, Dédé St. Prix et Ralph Thamar, tandis qu’il tourne également avec le Grand Méchant Zouk, et épaule à l’occasion les emblématiques Kassav. Il intègre ensuite Touré Kunda, puis accompagne Michel Fugain, Julien Clerc, Charlélie Couture, Marc Lavoine, Laurent Voulzy, Richard Gotainer, Maxime Le Forestier, Louis Bertignac et Hubert-Félix Théfaine, tout en s’investissant dans le jazz métissé auprès du bassiste malgache Silvin Marc et du guitariste Pascal Danaé. Ces rencontres en amènent d’autres (Richard Bona, David Linx, Jean-Michel Kajdan, Stéfan Patry…), avant qu’il ne décide de contribuer à la promotion du patrimoine antillais et du jazz caraïbéen, au sein de formations telles que Kann, Zic Band, Fall Frett et Sakésho. Parallèlement, sa polyvalence et son éclectisme lui valent d’intégrer l’orchestre maison des émissons télé “La Nouvelle Star” et “The Voice”. En trente ans de carrière, son drumming figure ainsi sur plus de 400 enregistrements, et sa réputation n’est évidemment plus à faire. Il fallut toutefois attendre que s’alignent  les chiffres 55 (son âge actuel) et 66 (son année de naissance) pour que Jean-Philippe Fanfant consente enfin à publier son premier album solo. Le terme n’en semble pas moins incongru, tant ce musicien s’avère depuis toujours homme de collaborations. Comme pour résoudre ce paradoxe apparent, les invités se bousculent à la porte du studio: outre son frangin Thierry à la basse (de même que Laurent Vernerey, Guy N’Sangué, Michel Alibo et Stéphane Castry), on retrouve aux baguettes son collègue (et complice) Manu Katché, Ludovic Louis à la trompette et au bugle, Thierry Vaton au Fender Rhodes, David Fackeure et Janysett Mc Pherson au piano, Andy Narell aux steel pans, et une confrérie de vocalistes et de percussionnistes variés. Dès “Kanari Conakry” (avec la flûte et les chœurs de Max Mona et les vocalises d’Olysa Zamati) s’engage une sarabande effrénée rappelant les riches heures de la famille Touré, et où le souffle de Ludovic Louis se trouve propulsé par une scansion d’une démonstrative profusion. Jean-Phi et Manu Katché duettisent de concert sur l’extatique “Left To Right” (l’un sur le canal gauche, et l’autre sur le droit), traversé par la trompette de Franck Nicolas. Inutile de préciser que les drummers s’y livrent davantage à un duo qu’à un duel! Introduit par les vocals façon Manhattan Transfert d’Allen Hoist, “Oh Happy J” est une fantasia de breaks et de climats s’enchaînant selon de malicieux mouvements alternés. Le pont au Hammond B3 de Stéphane Patry et le solo de bugle de l’omniprésent Ludovic Louis s’y révèlent jubilatoires, avant que le bien intitulé “Ballad 4 Sassa” ne calme furtivement le jeu, sur celui de Jean-Phi (magistral aux balais), ainsi que le piano sensible de la remarquable Janysett Mc Pherson. Comme l’annoncent les afro-caribéeins “Péyi Béni V2”, “Gran Bel” et “Diamente”, le reste est à l’avenant: un tourbillon de rythmes ensoleillés et de créativité sensuelle, Et comme l’énonça un jour Elvin Jones lors d’une master-class, il n’est rien de plus organique et vital que le rythme. Susceptible d’élever la batterie bien au delà d’un simple instrument d’accompagnement, Fanfant ne célèbre ici rien d’autre que l’exaltation de la vie. On en redemande avec gourmandise!

Patrick Dallongeville
Paris-MoveBlues Magazine, Illico & BluesBoarder

PARIS-MOVE, September 19th 2021

::::::::::::::::::::::

Jean-Philippe Fanfant – Since 1966: album à commander ICI

Jean-Philippe Fanfant – Since 1966: album en écoute sur les plateformes habituelles ICI

Jean-Philippe Fanfant – Since 1966 – EPK: