GRETA VAN FLEET – The Battle At Garden’s Gate

Lava / Republic / Universal
Rock
GRETA VAN FLEET - The Battle At Garden’s Gate

Par phénomène pendulaire, Greta Van Fleet, plagiaire ou épigone de Led Zeppelin selon la grogne des chroniqueurs, s’est (presque) dépouillé des oripeaux du géant des seventies pour être apprécié dans sa singularité. Singularité? Ce second album de la raison et de la comparaison n’est pas tout à fait à la hauteur de l’enjeu mais profite d’un effet d’aubaine médiatique sur l’écologie (“Age Of Machine”, “Tears Of Rain”) et le revivalisme (tout le reste). La voix androgyne de Josh Kiszka, synthèse du meilleur de Robert Plant (Led Zeppelin), David Surkamp (Pavlov’s Dog) et Geddy Lee (Rush), et les riffs du frère jumeau Jake, pas insensible à ceux de Rival Sons, se taillent la part du lion. De la pépite typée (“My Way, Soon” et ses ficelles zeppeliniennes) à la roupie de sansonnet (“Light My Love”, aussi tendre qu’un œuf mollet), les morceaux se complètent pour former un tout, ambiancé et arrangé (claviers surannés et quartet de cordes sur “The Weight Of Dreams”), qui s’arrête au portail communiquant vers un autre niveau de conscience (chœurs oniriques sur “Trip The Light Fantastic”). The Battle At Garden’s Gate doit être envisagé comme un fac-similé de musique sacrée, telle qu’enseignée à la School Of Rock de Jack Black, pensé pour les algorithmes de streaming qui nous enferment toujours un peu plus dans la bulle faite des contenus qu’on a likés.

Jean-Christophe Baugé
BLUES MAGAZINE/ JAZZ NEWS/ LEGACY (DE)/ METAL OBS’/ CLASSIC OBS’/ PARIS-MOVEROCK & FOLK

PARIS-MOVE, April 30th 2021

:::::::::::::::::::::::

CD à commander à la FNAC, ICI

Double LP à commander à la FNAC, ICI

Heat Above (Official Video):

My Way, Soon:

Greta Van Fleet Candlelight Sessions – Broken Bells (Live):

Built By Nations (Official Live):

Age of Machine (Official Video):

Stardust Chords (Live):

Trip the Light Fantastic (Live):

The Weight of Dreams (Live):