GRETA VAN FLEET – Anthem Of The Peaceful Army

Lava / Republic / Universal
Rock
GRETA VAN FLEET - Anthem Of The Peaceful Army

Kingdom Come, qui a eu la fausse bonne idée de sucer la roue de Led Zeppelin en 1988, avait fini candidat malheureux à la potence. On a pourtant connu crime plus crapuleux, même si commis en conscience. Autre temps, autre mœurs: Greta Van Fleet bénéficie aujourd’hui de l’assentiment révérencieux de Robert Plant: “There’s a band in Detroit called Greta Van Fleet, they are Led Zeppelin I”, qui se passe de traduction. La fratrie Kiszka – Joshua “Josh” (chant), Jacob “Jake” (guitare), Samuel “Sam” (basse) – et sa pièce rapportée Daniel “Danny” Wagner (batterie), qui tire son nom d’une doyenne de Frankenmuth, MI, a déjà publié l’EP augmenté From The Fires (2017), à la “proximité” de style déraisonnée et déraisonnable. Anthem Of The Peaceful Army enfonce le clou rouillé sur la moitié de ses dix titres, électriques ou acoustico-bucoliques, le diable se cachant parfois dans les détails (les onomatopées de “The Cold Wind” en écho aux “push” de Robert Plant sur le live The Song Remains The Same). C’est également Pavlov’s Dog que les vocalises habitées de prêtresse nocturne évoquent à maintes reprises (“Age Of Man”, “Watching You”, “Brave New World”). Et lorsque le groupe repousse la tentation du mal – la copie – c’est au blues qu’il se reconnecte viscéralement (“Mountain Of The Sun”). Rien de nouveau sous le soleil, mais Greta Van Fleet promet la lune, eu égard aux talents au mètre carré.

Jean-Christophe Baugé
BLUES MAGAZINE/ JAZZ NEWS/ LEGACY (DE)/ METAL OBS’/ CLASSIC OBS’/ PARIS-MOVEROCK & FOLK

PARIS-MOVE, April 30th 2021

:::::::::::::::::::::::

CD à commander à la FNAC, ICI

LP à commander à la FNAC, ICI

Greta Van Fleet – When The Curtain Falls (Official Video):

Greta Van Fleet – Live at Red Rocks (September 24th, 2019) – Fully Filmed Concert:

Greta Van Fleet – Lollapalooza Chile 2019 (FullHD 1080p):