AWEK – It’s Rollin’

Mosaïc Music
Blues

Il faut quand même en vouloir un minimum pour s’embarquer jusqu’au Texas et aller enregistrer une galette de 14 compositions à Austin. Et ce, pour la deuxième fois, car l’album précédent avait été, lui-aussi, enregistré là-bas. Ils ne sont certes pas les seuls, puisque Big Dez, et quelques autres, les ont précédés, mais comme c’est une qualité d’enregistrement vraiment excellente que nous propose ce ‘It’s Rollin’, on ne peut que féliciter AWEK d’avoir réitéré cette initiative.
Le combo de ces frenchies qui jouent le blues est un quartet composé d’Olivier Trebel à la batterie, Joël Ferron à la basse et à la contrebasse, Stéphane Bertolino aux harmonicas et Bernard Sellam aux guitares. C’est Bernard Sellam qui est au chant, mais les trois autres comparses lui donnent un sacré coup de main dès que l’occasion se présente.
Par contre, sont-elles volontaires ou involontaires, ces fautes de typographie, à l’intérieur de la pochette, qui font qu’Olivier et Stéphane se voient attribuer des ‘G’ à la place des ‘T’,… mais ce n’est pas ce qui altère la qualité de l’opus, qui est immense, rassurez-vous. Tantôt jump blues, rockabilly, rock ou blues pur jus, leur opus abonde en trouvailles multiples, enrichies ici et là par les superbes soli de guitare et d’harmonica.

Ce septième album véritablement lumineux place AWEK, sans hésitation aucune, parmi les toutes meilleures formations françaises. Alors n’attendez plus et courez vous acheter cet excellent ‘It’s Rollin’. Vous ferez alors partie de la grande famille des initiés.

Dominique Boulay
Paris-Move & Blues Magazine