Anthony Branker & Imagine – What Place Can Be For Us?

Origin Records
Afro Jazz
Anthony Branker & Imagine – What Place Can Be For Us?

Anthony Branker est un compositeur et chef d’orchestre américain qui sort son huitième album sur le label Origins Records. Il est certainement l’un des plus importants compositeurs américains actuels et il nous fait nous interroger par ce nouvel opus sur les questions primordiales d’inclusion et d’appartenance, ainsi que sur les circonstances d’exploitation et les zones de refuge vécues par les personnes d’origine africaine.
Il y a là un véritable engagement intellectuel dont la musique est le filigrane sur lequel se couche cette œuvre magistrale. Il est rare que je sois impressionné à ce point par un album. Ici, toutes les conditions sont réunies, à la fois le prétexte intellectuel, autant que la proposition musicale servie par d’excellents et grands artistes (ce qui explique leurs noms en lettres capitales):
WALTER SMITH III – TENOR SAXOPHONE, PHILIP DIZACK – TRUMPET, REMY LE BOEUF – ALTO & SOPRANO SAXOPHONES, PETE MCCANN – GUITAR, FABIAN ALMAZAN – PIANO, LINDA MAY HAN OH – DOUBLE & ELECTRIC BASS, DONALD EDWARDS – DRUMS, ALISON CROCKETT – VOCALS & SPOKEN WORD, ANTHONY BRANKER – COMPOSER & MUSICAL DIRECTOR.
La voix d’Alison Crockett, parfaitement placée, nous touche avec une sincérité émouvante, nous savourons chacun de ses mots qui mettent en action nos petits cerveaux fébriles. Un talent pareil, cela ne s’invente pas, c’est un don du ciel.
Ces compositions de Anthony Branker sont emballées luxueusement dans des formes tantôt classiques, tantôt jazz, se mêlant, s’entremêlant au point de ne plus avoir sur quelle planète nous sommes, si ce n’est celle d’un compositeur exceptionnel devant lequel on peut se sentir tout petit, de par la grandeur de son œuvre.
Avec cet opus, nous avons la beauté musicale au service de la pensée, à moins que ce ne soit l’inverse. A l’évidence, le compositeur sait parfaitement mettre en valeur les instruments, les utilisant pour prolonger les réflexions que la voix de Alison Crockett nous confère. On ressort de cette proposition musicale comme d’une pièce de théâtre, avec des images plein la tête et des questions profondes sur les propositions qui nous sont faites. Comme il serait bon de voir cette œuvre sur scène, et de profiter dans le réel de ce merveilleux cadeau que nous offre Anthony Branker!
Il me reste à remercier Mr Anthony Branker, sans qui nous n’aurions pu faire cette review.
Les équipes de Paris-Move et de Bayou Blue Radio ont collé, les yeux fermés, le sticker des “indispensables” sur la pochette, totalement impressionnés par cet album.

Thierry Docmac
Correspondent in USA
Bayou Blue News – Bayou Blue Radio – Paris-Move

PARIS-MOVE, January 25th 2022

::::::::::::::::::::::

Pour acheter l’album, c’est ICI

Le site web d’Anthony Branker