Scott Weiland and The Wildabouts – Blaster

Ear Music
Rock

Lorsque Scott Weiland empoigne le micro pour chanter en compagnie des mecs qui l’accompagnent, aujourd’hui, ce n’est pas pour donner dans la dentelle! Les Stone Temple Pilots sont loin derrière nous, et place au guitariste Jeremy Brown, au bassiste Tommy Black et au batteur Danny Thompson, alias The Wildabouts, avec comme invités Mike Avenaim à la batterie sur Modzilla, Amethyst, Blue Eyes et Youth Quake ou James Iha à la guitare sur Blue Eyes. La période Stone Temple Pilots étant terminée ainsi que celle du Velvet Revolver, il s’agit dorénavant de faire du rock 100% Weilandesque. Il faut dire que le pédigrée du garçon est impressionnant. Il a en effet vendu plus de 44 millions d’albums (!!!) avec ses deux formations précédentes et a obtenu deux Grammy Awards, mais il y a fort à parier que le plus original et le plus rock est à venir! Le garçon natif de Santa Cruz, Californie, excelle aussi bien en tant que chanteur qu’en tant que compositeur. C’est le quatrième album solo du gus, mais le premier en compagnie de cette nouvelle formation. Et l’opus est digne de devenir l’étalon en platine du pur modèle de ce que doit être un album de Rock’n’Roll. Il y a fort à parier que cela doit être encore plus torride sur scène car il est aisé d’imaginer Scott Weiland comme étant un redoutable Performer.
Douze nouveaux titres du jeune américain qui s’écoutent comme de la petite bière agrémentée d’une touche de Jack, s’il vous plait!

Scott Weiland and The Wildabouts